Nos parrains



Theodor Guschlbauer

Né à Vienne, formé auprès de Herbert von Karajan et Hans Swarowsky, il dirigea l’Opéra de Lyon de 1969 à 1975, puis l’Orchestre philharmonique de Strasbourg de 1983 à 1997.

Chef invité par les plus grands orchestres européens (Philharmonique de Vienne, Orchestre de Paris, Orchestre de la Scala de Milan, London Symphony Orchestra, Philharmonia Orchestra), il a également dirigé les opéras de Vienne, Munich, Cologne, Zurich, Paris-Bastille, Genève et Bruxelles.

Il compte à son actif plus de soixante enregistrements parmi lesquels plusieurs ont été couronnés par un Grand Prix du Disque. Lauréat du Prix Mozart, il a reçu la Croix d’honneur autrichienne des Sciences et des Arts, le Prix de la Fondation Alsace, et a été nommé Chevalier de la Légion d’honneur.




Max Richter

Diplômé de la Royal Academy of Music de Londres et élève de Luciano Berio, il co-fonda l'ensemble Piano Circus, interprétant et enregistrant notamment des œuvres de Philip Glass, Arvo Pärt, Brian Eno et Steve Reich. Compositeur, avec à son actif cinq albums d’œuvres indépendantes, un ballet et un opéra, sa musique est très utilisée au cinéma pour lequel il écrit également, de Valse avec Bachir d'Ari Folman à Shutter Island de Martin Scorsese.

La sortie en 2012 de sa réinterprétation des Quatre Saisons de Vivaldi, éditée par Deutsche Grammophon, acheva d'affirmer son rayonnement. Fer de lance du post-minimalisme, il est un des compositeurs classiques les plus acclamés de sa génération, lauréat de nombreuses récompenses, se produisant en concert de la Philharmonie de Paris à l'opéra de Sydney. www.maxrichtermusic.com

"Je suis très heureux de soutenir le travail d'El Sistema en Alsace. L'occasion d'apprécier la pratique musicale est l'une des précieuses expériences que nous pouvons donner à nos jeunes et à la société en général, je suis ravi de faire partie de ce processus de toutes les façons possibles."



Christopher Tin

Compositeur californien, il étudia aux universités d'Oxford et de Stanford, puis au Royal College of Music de Londres où il obtint un Master of music avec mention. De retour à Los Angeles, il fit ses premiers pas avec Hans Zimmer, Joel McNeely et John Ottman. Sa carrière fut propulsée avec Baba Yetu, joué depuis par les orchestres du monde entier (dont au concert annuel de l'ONU).

Récompensé par 2 Grammy Awards pour son album "Calling All Dawns", il fut nommé aux Independent Music Awards pour le meilleur "Contemporary Classical Album". Ses cycles monumentaux de chants du monde (en bulgare, turc, français, grec ancien, japonais, sanskrit, maori...) ont fait collaborer plus de 200 musiciens sur 6 continents, dont Anonymous 4. Toujours enthousiasmé par les échanges culturels, il s'investit dans des performances internationales et projets éducatifs. www.christophertin.com

"C'est un honneur et un privilège pour moi d'être impliqué dans El Sistema en France. Stimuler les jeunes grâce à la musique est l'une des choses les plus importantes que nous pouvons faire en tant que société, à la fois pour préserver notre patrimoine musical, mais aussi notre humanité."



Pauline Haas

Après avoir achevé ses études au CNSMD de Paris avec une année d'avance et une mention très bien, elle fut nommée en 2012 aux Victoires de la Musique Classique dans la catégorie Révélation soliste instrumental. Seule française à ce jour à avoir remporté le 1er prix du Concours Lily Laskine Junior (à 13 ans), elle reçut le 3ème Prix du Concours International de Lille. Lauréate de nombreuses autres distinctions (UFAM, fondation Emily Porter, Prix de la Fondation Alsace...), Pauline est soutenue par la Fondation Safran pour la Musique. Elle donne environ 80 concerts par an, collabore avec de nombreux compositeurs et artistes, désireuse d'élargir les possibilités de la harpe, et participe à des projets sociaux et éducatifs (dont les JMF). www.paulinehaas.com

"L'art est un miroir qui reflète notre monde, aussi bien qu'une fenêtre qui permet de s'en évader... Offrir à un enfant la chance de pratiquer un instrument de musique c'est lui permettre de comprendre que le rêve n'est pas que virtuel mais qu'il se construit pas à pas, lui donner une clef pour être acteur de sa vie. C'est aussi, à l'heure où l'on se cache derrière les écrans, une façon de montrer que seul on avance peut-être plus vite, mais ensemble on va bien plus loin."



Thomas Bloch

Musicien spécialisé dans les instruments rares (ondes Martenot, glassharmonica, cristal Baschet...), il apparaît dans plus de 150 albums et a donné environ 3000 concerts dans 40 pays, dont des collaborations avec Daft Punk, Radiohead, Gorillaz et John Cage. Soliste, il interprète le répertoire pour ses instruments (de Mozart à Messiaen), il crée chaque année 10 à 15 œuvres nouvelles et enregistre des musiques de films (Amadeus, La Marche de l'Empereur, Prisoners...).

De l'Opéra de Paris à la Scala de Milan, en passant par Los Angeles, il joua notamment avec Valery Gergiev, Michel Plasson, Pierre Boulez, et Myung-Whun Chung, mais également avec Vanessa Paradis, Arthur H, Zazie et Tom Waits.

Titulaire d'un Premier Prix du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il enseigne au Conservatoire de Strasbourg depuis 1992. Lauréat d'une dizaine de récompenses (dont les Victoires de la Musique), collaborateur pour divers ouvrages musicaux, il est également directeur artistique de plusieurs festivals. www.thomasbloch.net



Vincent Dumestre

Fondateur et directeur artistique du Poème Harmonique, il explore depuis 1998 avec son ensemble le répertoire baroque, et en fait revivre les arts scéniques, favorisant la rencontre entre les disciplines artistiques. Dès ses premières productions, l’ensemble est remarqué et la revue Diapason élit Vincent Dumestre, issu de l’École du Louvre et l’École Normale de Musique de Paris, "Jeune talent de l’année 99". Ses enregistrements édités par le label Alpha reçoivent les louanges de la presse : Diapason d’Or, Choc de l’année, Recommandé par Classica et Télérama…

Son approche artistique suscite un immense engouement de la part des critiques, mais aussi du public, avec plus de 120.000 spectateurs cumulés et plusieurs dizaines de milliers de DVD vendus. Accueilli par les programmateurs les plus prestigieux en France et dans le monde, des BBC Proms de Londres au Concertgebouw d’Amsterdam, de San Francisco à Shanghai, il occupe aujourd’hui une place prépondérante et unique sur la scène baroque internationale. Dévoué à de nombreuses actions éducatives sur Rouen et sa région, il œuvre tant à amener la musique baroque aux collèges et lycées, qu’à l’aide des plus jeunes avec l’֤École harmonique, qu’il fonda. www.lepoemeharmonique.fr



Philippe Bernold

Né à Colmar où il y étudia la flûte, l’harmonie et la direction d'orchestre, il obtint un Premier Prix au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, puis le Premier Grand Prix du Concours international Jean-Pierre Rampal. Cette distinction lui permet de démarrer une carrière de soliste en compagnie des artistes les plus réputés, dont Mstislav Rostropovitch, John Eliot Gardiner, Lorin Maazel, Ken Nagano, Sir Yehudi Menuhin, Ton Koopman...

Chef d'orchestre, il a fondé "Les Virtuoses de l’Opéra de Lyon", et est invité à diriger des ensembles comme le Sinfonia Varsovia, l'Orchestre Philharmonique de Séoul, l’Orchestre de chambre de Genève. A Caracas, il a dirigé l'orchestre Simón Bolívar.

Il a réalisé plus d’une vingtaine d’enregistrements, dont plusieurs avec le pianiste Alexandre Tharaud couronnés du «Choc» (Monde de la Musique) et du «Diapason d'Or». Il est également le partenaire des solistes Michel Portal, Véronique Gens, Laurent Korcia, Renaud et Gauthier Capuçon, Fazıl Say, Cédric Tiberghien… Son dernier disque avec Ariane Jacob fut nommé aux victoires de la musique. www.philippebernold.fr



Président d'honneur et parrains d'El Sistema France


La violoniste Alexandra Soumm, le tubiste Thomas Leleu, le pianiste Nicolas Bringuier, le ténor Julien Behr, le chef d'orchestre Tarcisio Barreto et le comédien Julien Cottereau sont les parrains d'El Sistema-France. Hubert Soudant est le président d'honneur d'El Sistema-France. Il fut notamment directeur musical du Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France, de l’Orchestre National des Pays de la Loire (ONPL), du Mozarteum de Salzbourg et du Tokyo Symphony Orchestra dont il est chef honoraire à vie.



De gauche à droite : Gustavo Dudamel, figure la plus célèbre issue du Sistema, parrain de Sistema Scotland. José Antonio Abreu, le fondateur, lauréat de plus de 200 récompenses dont le prix nobel alternatif, et élu pédagogue de l'année en 2012. Claudio Abbado fut président d'honneur du Sistema italien.