Il nous a paru essentiel d'inscrire notre action dans les 17 objectifs de Développement Durable de l'ONU, qui visent à rendre le monde plus juste, contribuer à lutter contre la pauvreté et la faim, préserver l'environnement et la biodiversité. Vous retrouverez la liste de ces objectifs sur le site officiel.

La vision de paix que nous portons depuis l'origine dans notre programme est un de ces objectifs (n°16), mais la paix n'est pas notre seul moteur.


Nous sommes convaincus que l'éducation est la clé pour parvenir à un monde plus durable. L'enfant est le citoyen et décideur de demain, nous pouvons lui transmettre des valeurs et connaissances qui lui permettront de mieux faire face aux enjeux majeurs, dont le changement climatique est le pivot central. Voici quelques uns de nos engagements :

► En partenariat avec les associations caritatives de Bischwiller (le Secours Populaire, la Croix Rouge et Caritas), nous accueillons dans notre programme des familles en situation précaires ou des familles de réfugiés (d'Arménie, d'Albanie...), qui sont également en lien avec le HCR et la CEDH.

► Notre programme de Bischwiller s'adresse principalement aux enfants du quartier prioritaire, scolarisés dans le groupe scolaire Foch-Menuisiers. L'école étant utilisée pour nos répétitions, nous faisons ainsi de la culture en circuit court se destinant aux jeunes dans leur lieu de vie.

► L'orchestre est une micro-société avec sa hiérarchie, un rôle pour chacun et l'apprentissage du respect et de l'écoute. Cet idéal que nous portons nous permet de communiquer par exemple sur l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (objectif n°5) et plus globalement sur la justice sociale.

► Nos instruments proviennent principalement d'artisans locaux : le luthier Nathy Arun (à Strasbourg) pour les cordes et Musique Hammer (facteur à Haguenau) pour les vents. Quand nos instruments sont renouvelés, les anciens sont offerts à une association strasbourgeoise qui les restaure et les réutilise. Et maintenant que notre financement est pérenne, nous nous engageons dès 2022 à acquérir des instruments fabriqués en France ou en Allemagne et privilégier les achats écoresponsables.

► Grâce aux publications du Shift Project, notamment sur la culture, nous travaillons avec les acteurs culturels de Bischwiller pour "décarboner" notre secteur d'activité. Plus d'informations et ressources prochainement.

Médiation scientifique

Pour atteindre ces objectifs de durabilité, il nous semble essentiel de propager la démarche et les connaissances scientifiques, et lutter contre la désinformation, le climatoscepticisme ou le platisme. 

Avec nos partenaires locaux, nous coorganisons depuis 2019 conférences, débats, projections, ateliers, spectacles et autres événements pour sensibiliser au développement durable, éveiller la curiosité, promouvoir l'exploration, la découverte et l'innovation.


Au printemps 2019, nous avons initié le premier festival Alsascience de Bischwiller, "Sciences et Musique", qui a réuni plus de 1.300 spectateurs et abordé de nombreux thèmes, des mathématiques aux sciences cognitives, de l'astronomie à la musicothérapie, au travers de plusieurs médiums, du cinéma au théâtre. Avec la participation notable de Jean-Jacques Favier (astronaute, ESA), Moreno Andreatta (mathématicien, CNRS), Emmanuel Bigand (neuroscientifique, CNRS), Philippe Geiss et Marija Aupy (Conservatoire de Strasbourg)... et les enfants des orchestres Sistema !


Depuis 2020 nous poursuivons la coorganisation de conférences/débats avec l'EMA, le CASF, l'Unistra et la médiathèque de Bischwiller, sur de nombreuses thématiques (environnement, énergie, intelligence artificielle, médecine...), que vous pouvez suivre sur les réseaux sociaux.